Titre : Catalepsyan

Auteur : David Da Silva

Date : 2012

Prix : 13, 50 €

Pages : 220 

 

41va12aSmPL

 

RésuméLes vampires et les humains cohabitent depuis des siècles sur Terre. Mais en ce 17 Mars 1784, une page importante de l'Histoire de ces deux espèces va s'écrire. Esthane Rathon, annoncé comme étant l'Elu des vampires qui leur permettra de régner seuls sur ce monde, naît. Sur fond de guerre entre les forces des Ténèbres et celles du Paradis, avec pour objectif l'extinction ou la préservation de l'espèce humaine, il découvrira sa grande et sombre destinée. Malgré tous les efforts mis en oeuvre pour la combattre, sa destinée s'imposera d'elle-même, et ce quelques soient ses réticences et la force de sa volonté...

 

 

Catalepsyan commence par un prologue fort prenant qui donne vite envie de découvrir la suite de l'histoire. Et ce qui suit est justement intéressant. Le personnage principal, Esthane Rathon possède une personnalité complexe, d'autant plus qu'il se retrouve au milieu d'une guerre entre l'Enfer et le Paradis et qu'il subit des pressions des deux côtés. Cependant, il est dommage que l'auteur enchaîne aussi vite les événements, ce qui fait que j'ai eu un peu de mal à suivre et à comprendre véritablement les changements de personnalité d'Esthane. L'histoire et ce personnage auraient mérité, selon moi, d'être davantage décrits, approfondis. Le roman aurait gagné à être plus long, car l'auteur a vraiment une base très intéressante et captivante. Autre petit défaut, à chaque début de chapitre, le narrateur se répète souvent, ce qui peut donner un effet redondant à l'histoire et qui casse un peu le rythme je trouve. Malgré tout, j'ai gardé l'envie, tout au long de la lecture, de découvrir la suite des aventures du héros et la fin m'a donné envie d'avoir la suite entre les mains.

Concernant le style d'écriture de David Da Silva, elle est simple et agréable. Attention, toutefois, à l'expression « de fait » qui est utilisée un peu trop souvent.

En conclusion, une histoire sympathique qui aurait pu être mieux, mais étant donné que je veux lire le tome 2 (pas encore sorti à l'heure actuelle), je peux dire que le livre est assez réussi.