Titre : Espèces sans frontières

Auteur : Hoshikaze 2250

 

Recueil-3-Especes-sans-Frontieres

 

Résumé« Année 2250. Neuf espèces se partagent plus d’une centaine de planètes habitées et quelques milliers de systèmes explorés. D’innombrables factions coopèrent et s’affrontent. Des navires variés allant des petits caboteurs interplanétaires aux immenses astronefs hyperspatiaux, parcourent en tous sens les systèmes stellaires et les routes de saut qui les relient, affrontant chaque jour le vaste territoire sans loi ni ordre de l’espace libre. Sur les planètes et les stations comme dans l’immensité du vide, des drames se nouent, mêlant diplomatie, commerce et guerre larvées.

Dans ce  futur vaste et complexe, vous rencontrerez des individus libres, issus de toutes les espèces et les cultures, confrontés à un monde hostile, mais toujours animés par l’espoir de changer leur destin, voire peut-être d’écrire l’Histoire. »

 

Hoshikaze 2250 est un projet original mené par plusieurs auteurs. Il s’agit d’un univers créé collaborativement, permettant ainsi de construire un univers complexe, mais riche. En effet, à travers les 12 nouvelles d’Espèces sans frontières, j’ai découvert avec plaisir l’immensité de cet univers avec ses mondes différents des uns des autres et ses personnages intéressants. Cependant, la richesse de l’univers peut être aussi déroutante. À plusieurs reprises, je me suis retrouvé perdu dans les histoires. Heureusement, il y a un guide à la fin du recueil, mais j’aurais préféré avoir, à chaque début de nouvelle, des informations liées à l’histoire. Peut-être que j’aurais ainsi mieux apprécié ma lecture. Voici à présent, une petite présentation des trois nouvelles que j’ai le plus appréciées :

- Dîtes, vous savez qui je suis ? de Philippe HALVICK : Première nouvelle du recueil et première histoire entraînante. Un homme amnésique se retrouve à protéger un groupe d’enfants après s’être écrasé sur un monde hostile. Bien écrite avec des personnages travaillés, la nouvelle réserve une surprise de taille vers la fin.

- Shadow Complex de Boris BOUARD : Nouvelle autour d’un match de Hard-Ball sous fond de vengeance.  Là aussi, nous avons une petite histoire prenante et bien écrite.

- L’étoffe des héros de Patrick CIALF : L’histoire touchante d’une grand-mère qui se bat contre une société rigide. Une nouvelle bien amenée avec un style plaisant et là encore, des personnages attachants.

Vous l’avez compris, Espèces sans frontières est à découvrir. J’espère que les auteurs iront plus loin dans la construction de ce monde et qu’ils nous offriront d’autres histoires. Pourquoi pas une saga à la Star Wars ou à la Star Treck ? Écrite par plusieurs écrivains, ce serait très prometteur. À suivre.